Kroo Bay

Tous les « 11 septembre » ne sont pas médiatiques. Le rappel mémoriel de certaines catastrophes sont utiles, d’autres pas. Les médias savent s’y retrouver, faisons-leur confiance.
Pendant que le vaste monde « fêtait » celui de 2001, cette tragédie qui nous a expliqué que la planète était séparée entre un monde libre et un autre pas du tout, une tempête a ravagé un quartier central de Freetown, la capitale du Libéria.

Les six mille habitants de Kroo Bay, nom donné à cet amas immense de taudis, ont presque tout perdu. C’est-à-dire pas grand-chose. Donc en parler aurait été inutile.

Kroo Bay vit la moitié de l’année les pieds dans l’eau.

De mai à octobre, des pluies continues font déborder les rivières environnantes. Les rues sont alors des ruisseaux qui s’invitent dans chaque maison et charrient toutes sortes de maladies. Durant ces six mois au moins, les hommes et les cadavres de chiens partagent les mêmes eaux. Et fatalement « l’espérance de vie » y est désespérément basse. La plus basse de Sierra Léone, qui pourtant n’est que de 45 ans. Celle des habitants de Kroo Bay est de 35 ans.

Les pluies de ce 11 septembre ont battu des records. Les autochtones n’ont pas voulu quitter leur maison, ou ce qu’il en reste.
Ils se moquent bien de connaître la raison de cette performance météorologique. Ils pensent à leur survie immédiate. Et cet environnement insalubre et dangereux leur procure malgré tout un moyen de vivre : les immondices et les ordures de la ville sont aussi leur gagne-pain.

L’état actuel du Sierra Léone n’a pas grand-chose à envier au tableau apocalyptique du quartier central de sa capitale. Moi qui croyais avoir toucher le fond en visitant la capitale du Gabon il y a quelques années de cela, j’étais bien loin du compte.
Il est vrai que le pays de Bongo n’a pas été martyrisé comme l’a été ce petit pays d’Afrique de l’Ouest. Omar Bongo n’a jamais eu les prétentions d’un Charles Taylor, au moins dans les actes. Le pétrole n’est pas qu’une malédiction finalement.

La guerre civile qui a balayé le Sierra Léone pendant plus de dix ans, bien que menée par le RUF (revolutionnary united front) du sierra-léonais Foday Sankoh, a été commandée à distance par C. Taylor, dans le but avoué de faire main basse sur les mines de diamants du pays.
Entre cent et deux cents mille civils ont succombé à ce carnage et des milliers d’autres ont été mutilés volontairement… sans compter malheureusement le cortège de viols et de rapt d’enfants pour en faire des soldats ou des esclaves sexuels. Triste réalité et triste passé qui marquera ce pays pour longtemps.

Pour en finir (?) avec cette histoire de guerre civile, Foday Sankoh est mort de sa bonne mort en juillet 2003 et « il a eu raison » du Tribunal spécial pour la Sierra Léone qui n’aura pas pu le condamner. Ce même tribunal aura-t-il plus de réussite avec son comparse et mentor, Charles Taylor, qui est jugé actuellement pour son implication dans ce conflit ?
Il est quand même bon de se rappeler que Taylor, appelé aussi Super-Glue car il ne pouvait s’empêcher de détourner à son profit l’argent qui passait entre ses mains lorsqu’il était conseiller du président libérien Samuel Doe au début des années 1980, avait été arrêté aux Etats-Unis, où il s’était enfuit. Emprisonné dans un pénitencier américain, il réussit à s’échapper ! Avec des draps noués semble-t-il, et sans l’aide de personne ! Le bonhomme avait trente ans de moins, mais quand même… Chapeau l’artiste.

D’ici la condamnation ou l’envol de Taylor, les habitants de Kroo Bay auront certainement eu le temps de faire sécher les piles des récepteurs radio, et pourront se divertir en écoutant la suite des pérégrinations de leur ancien bourreau… A moins que les médias n’en décident autrement…

SylvainD.

Kroo Bay, Sierra Leone (Photo IRIN http://www.irinnews.org/)
Kroo Bay, Sierra Leone (Photo IRIN http://www.irinnews.org/)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s